Non seulement les hommes, mais aussi les animaux ont droit à un traitement adéquat au niveau sanitaire. Seulement, cela donnera lieu à des coûts assez élevés afin de pouvoir réellement prétendre à des soins adéquats ainsi qu’à un suivi rigoureux dans le cas des chiens par exemple. Heureusement, un chien a droit à une assurance aussi afin de pouvoir parfaitement soigner l’animal. Seulement, avant de réellement pouvoir appréhender cette assurance, il faudra, avant tout, bien la connaitre.

L’assurance pour chien

L’assurance pour chien existe bel et bien même si elle n’est pas obligatoire. Clairement, cette assurance s’adresse spécialement aux animaux et couvrira les frais de santé en général. Aussi, il y a deux types d’assurance pour les animaux à savoir la responsabilité civile et l’assurance santé. Pour que cette assurance soit effective, il faudra que l’animal soit identité que ce soit par le biais d’un tatouage ou d’une puce. Aussi, il faut que le chien soit à jour au niveau de ses vaccins et doit avoir entre 3 mois à 10 ans. Bien sur, cette assurance fonctionnera que celle des humains et proposera donc des remboursements concernant toutes les dépenses relatives à la santé du chien.

Ce qu’elle couvre et les exceptions

Avant tout, cette assurance pour chien couvrira les frais vétérinaires avancés. Les frais de vaccin, d’opérations, d’examen et de stérilisation seront aussi pris en compte. Les diverses assistances du chien feront aussi partie de cette assurance. Bien sur, tout ce qui touchera le traitement du chien seront donc pris en charge par l’assurance. Cependant, des exceptions seront à prendre en compte aussi. D’abord, il faut savoir que les chiens ayant plus de 10 ans ne seront plus assurables. Aussi, les nouveaux animaux de compagnies ou NAC ne seront pas non plus sujets à l’assurance. Il sera bon de noter le fait que le contrat initial avec l’assureur sera la pierre angulaire de cette liste aussi.